2009

2009

De carrossier à fabricant d’autocars sous marque propre

En 2009, en pleine crise, une révolution stratégique secoue Irizar : la décision est prise de devenir fabricants d’autocars intégraux. C’est une décision déterminante pour l’avenir de l’entreprise. Alors que les entreprises de carrosserie commencent à subir de sérieux problèmes et certaines même sont contraintes de mettre la clé sous la porte, Irizar se renforce et croît jusqu’à atteindre des records historiques.

En même temps, Irizar décide de miser sur la diversification industrielle et la technologie, deux aspects essentiels pour le déploiement et le succès de la stratégie.

Irizar commence alors à acquérir différentes entreprises lui permettant de disposer des solutions technologiques nécessaires pour développer des autocars intégraux sans perdre l’essence de la compagnie basque qui est imprimée dans son ADN d’entreprise.

Elle renforce également la stratégie de rapprochement des clients afin de satisfaire leurs besoins en toute flexibilité et avec des délais extrêmement réduits. La qualité et la fiabilité des produits sont également renforcées.

La stratégie de diversification industrielle

La stratégie de diversification industrielle est un facteur clé pour le renfort du Groupe et grâce à cette politique, entre 2009 et 2013, le Groupe incorpore Jema Energy, Datik et Alconza, des entreprises consacrées, respectivement, à l’électronique de puissance, aux solutions ITS pour la gestion du transport et à la machinerie électrique rotative.

L’incorporation de ces entreprises dans le Groupe renforce son positionnement technologique, ce qui permet d’avancer fermement dans le développement de ses produits : les autocars conventionnels sous marque propre et l’autobus électrique.

À suivre